Ramonage de conduit

Les conduits Bois, Pellets et Chaudière : À faire tous les ans

Pourquoi ramoner votre cheminée ?

Une question de sécurité. Qu'il soit raccordé à une chaudière ou à une cheminée votre conduit de cheminée s'encrasse durant la période de chauffage. Des suies et des goudrons s'y accumulent. Il peut même arriver que des oiseaux y fassent leur nid ! Non seulement le tirage général peut être perturbé mais plus grave encore votre sécurité est en jeu. Ces dépôts et autres salissures peuvent en effet prendre feu et enflammer tout le conduit.

Une question d'économies d'énergie. En plus de garantir la sécurité des personnes et des biens, un bon entretien permet aussi de limiter la consommation d'énergie. Un bon ramonage consiste donc à nettoyer manuellement avec un hérisson le conduit de fumée sur toute sa longueur. Les suies et dépôts accumulés sur la paroi seront ainsi décollés puis éliminées.

La loi est explicite sur le sujet du nombre de ramonages à effectuer par an : « Il est enjoint aux propriétaires et aux locataires des locaux d'habitation et professionnels de faire ramoner deux fois par an dont une fois au moins pendant la période d'utilisation. Seuls les conduits sociaux, les conduits tubés et les conduits n'ayant jamais servi à l'évacuation des produits de la combustion d'autres combustibles desservant des appareils alimentés par des combustibles gazeux pourront n'être ramonés qu'une seule fois par an. »

Art 37 et 40 de l'Ordonnance de Police du 5 mai 1974.


Centre Virginie Hériot (Cancale)

Nos marques partenaires

Conception & Réalisation par frencheese

--------

Icon vp gris

Photographie Véronique Poncept

Consulter nos mentions légales